InfoLettres - Copy

image-11592536-Petite_annonce_locaux-9bf31.png

L'histoire du Premier Tambour,
par Jim Red Eagle, Nakota Assiniboine, danseur traditionnel

     
« Ehanni - il y a bien longtemps, au cours d'une saison très longue et difficile, le Peuple a perdu nombreux parents. Beaucoup d’anciens et d’enfants ont rejoint le Monde des Esprits.
A ce même moment, un homme a rêvé du premier tambour. On lui montra dans son rêve comment le fabriquer de l’une de ses parentés l’arbre et de le recouvrir avec une peau de l’un de ses parents à quatre pattes.
Quand vous faites cela et que vous l’accompagnez d’un chant, une guérison surviendra au peuple.
Après s'être réveillé, il a partagé son rêve et au printemps, il a fabriqué le premier tambour.
Beaucoup de cadeaux que nous avons dans la vie viennent à travers les rêves.
Il n'y a aucune différence entre un rêve, une vision ou ce que nous vivons lorsque vous êtes éveillés.
Toutes ces choses sont vécues par votre "Nagi"- Esprit faisant partie de toute la création.
Le tambour que nous avons appelé "Can'ce'ga" est composé de 3 mots : "Arbre, Peau, Cercle", qui représentent des parents de toutes créations et de la vie.
Le tambour possède par conséquent l'Esprit et la Vie.
Lorsque nous formons un tambour, nous transmettons ces esprits parents au tambour qui lui donnent vie.
Le "Hokan' Wicasa" dont on m’a parlé est l’Esprit du Vieil Homme qui réside dans le tambour.
Il est au centre du tambour, on m'a dit de toujours regarder là quand tu chantes. Ne regarde pas autour de toi.
C'est pourquoi nous veillons à ne pas le laisser seul une fois que nous avons installé un tambour.
Le tambour était un don pour nous guérir, et un des instruments les plus anciens de la création.
N'oubliez pas de laisser le tambour et les chants vous aider à guérir votre cœur. En tant que peuple natif, nous vivons à travers notre cœur. Le cœur est notre Centre-Ho'cokan et l’harmonie commence ici. »
Ce texte est partagé pour Toutes mes relations, nous sommes tous liés à travers la Création - Mitakuye Oyasin
»
Source: Institute of Indigenous American Legacy/I. Am. Legacy​​​​​​​

image-11530175-Peter_Feather_Redheart-6512b.jpg
image-placeholder.png

One Drum  Stories and Ceremonies for a Planet

« La vérité la plus profonde de l'univers est la suivante :
Nous sommes tous un seul tambour et nous avons besoin les uns des autres. »

—Richard Wagamese

       «  One Drum invite les lecteurs à s'unir en cérémonie pour se guérir et apporter l'harmonie dans leur vie et les communautés. « Je ne suis pas un chaman. Je ne suis pas non plus un ancien, un porteur de pipe ou un traditionaliste connu. Je suis simplement celui qui a parcouru le même chemin que beaucoup d’autres, dans cette grande famille humaine que nous formons – la voie du chercheur, qui suit l’appel d'une aspiration profonde que je n'ai pas toujours comprise.
One Drum s’appuie sur les enseignements ancestaux de la tradition ojibwé, les enseignements des Grands-Pères. Se concentrant spécifiquement sur les leçons d'humilité, de respect et de courage, le livre contient des cérémonies accessibles que chacun peut faire où qu'il soit, seul ou en groupe, pour favoriser l'harmonie et la connexion spirituelle. Wagamese croyait qu'il y a un chaman en chacun de nous, que nous sommes tous des enseignants, et dans le monde des esprits, il n'y a pas de bonne ou de mauvaise façon de faire.
Écrivant sur la violence, les abus et la perte d'identité, Wagamese nous rappelle avoir vécu dans la rue, être allé en prison, avoir trop bu, s'être senti déraciné et effrayé, puis le sentiment d'espoir qu'il a acquis en se connectant aux voies spirituelles de son peuple. Il a la conviction que les cérémonies ont le pouvoir de réunir et de guérir les personnes de toutes origines. « Lorsque cela se produit », écrit-il, « nous devenons véritablement un chant et un tambour pulsant tous ensemble dans une intention commune – et nous sommes sur la voie de la guérison. »

image-11583857-One_Drum_Richard_Wagamese5-c20ad.w640.png
Source: One Drum. Stories and Ceremonies for a Planet; Richard Wagamese; Douglas & Mc Intyre, 2019.
Cet ouvrage n'a malheureusement pas été traduit en français. Certains de ses romans ont toutefois été édités en français aux éditions Zoé, comme Starlight, Jeu blanc, Les étoiles s'éteignent à l'aube.


Derniers arrivages de nos artisans Lakota du Dakota...
Tambours Lakota pour Inipi - hutte à sudation  clic photo >>

Tambours Lakota peints Cangleska wakan & Sunka wakan  clic photo >>

Hochets Lakota  clic photo >>
Eventails à plumes Lakota  clic photo >>

image-11592839-Peter_feather_Redheart_présentation-c20ad.w640.jpg
image-11592818-Lakota_1_Peter_feather_Redheart-16790.w640.png
image-11592821-Lakota_3_Peter_feather_Redheart-e4da3.w640.png
image-11592824-Seasons_album_Peter_Feather_Redheart-e4da3.w640.jpg

 Cours de méditation en 8 sessions avec Laurent Huguelit
selon le bouddhisme historique, en libre accès sur son site et YT.


Ces ouvrages sont disponibles dans notre section librairie à Lausanne!

° Chamanisme, Psycho-chamanisme

° Eveil et conscience
° Sciences humaines, Spiritualité
° Ecothérapie, Ecospiritualité
° Sonothérapie, Musicothérapie
° Spiritualité féminine, féminin sacré
​​​​​​​° Guides, cartes et oracles
° Les revues HOZHO Chamanismes
° CD de tambours pour le voyage...

... ∞ 

image-11591993-One_Drum_Richard_Wagamese_new_2-c9f0f.w640.png

La roue des quatre directions représente les cycles de la nature dans ses aspects physiques, psychologiques, énergétiques et spirituels. Connues sous de multiples variantes par les populations de différentes cultures chamaniques, les quatre directions forment une carte ancestrale et intemporelle. Elles nous enseignent que tout ce qui existe a une place, que tout est lié. Ce livre permet l’intégration de ces connaissances par la pratique ludique d’exercices et de rituels et nous aide à trouver notre propre place.
Daan van Kampenhout enseigne une voie chamanique qui permet aux occidentaux de s’engager dans des rituels de manière sûre et créative.
Un chamanisme authentique, urbain, contemporain. L’auteur a appris que chaque peuple trouve sa propre approche des rituels chamaniques. En conséquence il nous propose un modèle qui correspond à nos vies d’occidentaux, à nos interrogations psychologiques.
Les quatre directions est un schéma interactif qui se trouve dans presque toutes les cultures traditionnelles chamaniques. Ce livre est donc basé sur un enseignement universel et accessible. La roue aide à élucider les processus psychologiques, émotionnels et spirituels. Se recentrer, mieux se connaître et se comprendre.

« Ces prophéties nous disent que nous allons affronter de grandes épreuves dans cette période, mais que nous réussirons si nous choisissons de suivre le chemin qui a été gardé pour nous par nos ancêtres. »
S’inspirant de la connaissance ancestrale de sa tribu, ainsi que de son expérience en tant qu’avocate et militante, Sherri Mitchell aborde quelques-uns des sujets les plus importants de notre époque, comme la protection de l’environnement et les droits de l’homme. Pour celles et ceux qui cherchent les voies du changement, ce livre présente un ensemble de valeurs culturelles permettant d’assurer notre survie collective pour le bien des générations futures.
Il analyse, à partir de l’histoire des tribus des Premières Nations, les éléments qui nous ont coupés de nos relations à la Terre et de l’authenticité de nos relations les uns aux autres.
L’auteure nous révèle également qu’un grand nombre des prophéties gardées pendant des générations dans les tribus sont à l’heure de leur accomplissement. 

Sherri Mitchell est née et a été élevée dans la réserve indienne des Penobscot, Pentagouet en français. Diplômée de l’université du Maine, elle a un doctorat en droit ainsi qu’un certificat de l’université d’Arizona en lois et politiques des peuples indigènes. Avocate, elle participe au programme d’Ambassadeur des Indiens d’Amérique, ainsi qu’au programme des stages du Congrès amérindien d’Udall. En 2010, elle a reçu le prix Mahoney Dunn des Droits Humains Internationaux et Humanitaires pour son travail de défense des peuples indigènes contre les violations de leurs droits. Elle est la fondatrice de Land Peace Foundation, une organisation dédiée à la protection mondiale des droits indigènes et à la préservation du mode de vie indigène. Sherri Mitchell enseigne dans le monde entier : droits indigènes, justice environnementale et changement spirituel.

Nous sommes aux confins de l’Ouzbékistan, au plus fort de l’hiver. Au loin, les sommets enneigés des monts Turkestan. Une rivière à sec, qui sert de piste. Au bord, une ferme, la dernière avant le Tadjikistan, deux cents mètres plus loin. Là vit Mayram, une chamane renommée, dont Sylvie Lasserre a partagé la vie. Quelques années plus tard, de l’autre côté de la frontière, l’auteure se lie d’amitié avec Mavlyuda, une autre chamane réputée.
Dans cette région reculée d’Asie centrale où le chamanisme a conservé un important substrat préislamique, Mayram et Mavlyuda guérissent les femmes lors de rituels appelés ko’ch. Le sang coule, les battements du tambourin sont lancinants. Transes, larmes, rires, chants et cris des femmes. Invocations des saints, des fées, de la pluie, des démons. D’étranges phénomènes se produisent.
À travers ces rituels qu’elle décrypte, l’auteure partage avec nous émotions et histoires de vie. Elle découvrira que le ko’ch est bien plus qu’un simple rituel thérapeutique. Les mots nous prennent par la main pour un voyage en profondeur dans le fascinant univers de ce rituel chamanique féminin. Au fil des pages s’efface l’incrédulité initiale, tandis qu’une autre vision d’un monde interrogeant en creux les failles de nos sociétés modernes se révèle.

À travers ce récit de vie, Ernie LaPointe, arrière-petit-fils du grand chef lakota Sitting Bull, nous parle de son parcours de résilience et de reconnexion, et partage ses visions du futur.
Né en 1948, élevé et instruit par sa mère, femme médecine dans la Réserve de Pine Ridge, Ernie se retrouve orphelin à dix-sept ans. Il s’engage alors dans l’armée et perd sa foi dans l’enfer du Vietnam.
Souffrant de stress post-traumatique, sans domicile fixe, alcoolique, il vit des années d’errance. Après avoir traversé cette nuit de l’âme, il en appelle à Wakan Tanka, le Grand Mystère, et le défie de lui porter assistance. Une aide lui est donnée, et Ernie, guidé par des hommes médecines, commence alors une nouvelle vie : celle des retrouvailles avec les pratiques spirituelles de ses ancêtres. Il devient Sun Dancer, comme son arrière-grand-père avant lui, retrouve le chemin de la Chanupa, la Pipe sacrée, et reçoit des visions du futur qu’il partage dans ce récit. Alors que le réchauffement climatique et les menaces d’effondrement pèsent sur l’humanité, Ernie LaPointe partage des enseignements qui pourraient nous aider à nous éveiller et à quitter les territoires de la peur pour affronter, ensemble, l’avenir qui se prépare.


image-11592953-L_oiseau_tonnerre_Erdoes_Ortiz-c51ce.w640.jpg

À l’aube d’un basculement inévitable de la société, nous recherchons tous le fil d’Ariane qui nous guidera intérieurement vers un renouveau. L’écothérapeute Marianne Grasselli Meier propose de nous remettre en lien avec l’évidence de la nature, afin d’en recevoir l’enseignement spécifique qui nous est destiné. Lorsque nous y sommes reliés, nous pouvons redevenir pleinement nous-mêmes, aimés et aimants, vrais et vivants, et redonner du sens à notre existence. Véritable chemin de reconnexion avec la nature sauvage, cet ouvrage d’écothérapie vous propose de merveilleux voyages initiatiques de guérison personnelle et des écorituels au fil des quatre saisons. Grâce à la trame ancestrale de la Roue de médecine chamanique et aux photographies inspirantes de Sandrine Booth, supports de méditation, vous découvrirez comment vous unir à la beauté du monde, renaître à votre moi authentique et vous offrir une vie libre et foisonnante. Entre vos mains, un livre d’écothérapie innovant, poétique et chamanique, pour une harmonie retrouvée entre soi et la nature.


Le best-seller de Starhawk enfin traduit en français !
Spiral Dance a joué un rôle essentiel, aux États-Unis et dans le monde, en actualisant le culte de la Déesse en tant que religion – jadis religion de la Terre pratiquée par les Sorcières. Le succès international de ce chef-d’œuvre en fait un classique, une référence inégalée sur la philosophie et les pratiques de la Sorcellerie. C’est aussi un guide qui permet concrètement à chacune et chacun d’entre nous de se tourner vers la Déesse et d’approfondir le sentiment de sa propre valeur, par le développement de son pouvoir intérieur et la réalisation de l’unité mental-corps-esprit.
Starhawk donne une brillante vision d’ensemble de l’histoire de la religion de la Déesse, en évoquant sa répression et sa réémergence aujourd’hui sous l’appellation de « Wicca ». Ce travail laisse une marque indélébile sur la conscience féministe dans sa dimension spirituelle. Starhawk montre également comment la religion de la Déesse et la pratique de ses rituels se sont développées et adaptées depuis sa réémergence dans les années 1980, et comment ces changements ont influencé et renforcé sa propre démarche. Alors que tant de personnes cherchent aujourd’hui à explorer leur lien à la Terre et à découvrir leur pouvoir de création de leur vie, ce livre est un inestimable guide spirituel qui s’avère plus pertinent que jamais, en nous partageant la vision du monde de la Sorcellerie.



Au plaisir de vous accueillir à Lausanne et sur notre site! 
​Caŋte etaŋ wopila taŋka uŋnic'upi lakota Un grand Merci de tout notre coeur!

Sandrine  Catherine 

Horaire d'ouverture:
du Mardi au Vendredi: 10h30 à 13h30 et 15h00 à 18h
les Samedis:  12 Février et 13 Mars : 10h30 à 14h00 nonstop

​​​​​​​HOZHO Visions  Tambours & Sons des Premiers Peuples
Rue Pré-du-Marché 4
CH-1004 Lausanne VD
T 021 691 02 87