Films documentaires

SHANA THE WOLF'S MUSIC
Shana - La Musique du Loup

Shana, une violoniste de talent, habite avec son père dans une réserve indienne du Canada. Deux années plus tôt, sa mère est partie dans la forêt et n’est plus revenue. Shana lui écrit de déchirants billets qu’elle suspend dans un arbre aux ancêtres un peu particulier. ...Un loup blanc semble être magiquement attiré par elle. L’enseignant de Shana découvre son grand talent et l’inscrit à l’école de musique de Vancouver. Avant qu’elle passe l’examen, le père de Shana vend l’ancien violon à tête de loup de sa mère. Partie à la recherche de cet important souvenir, Shana s’enfonce dans la forêt où elle rencontre le loup et les esprits des ancêtres.
Film disponible avec sous-titres français.



Documentaire de 95 minutes + bonus vidéoclip de la bande originale, bande annonce et making of
Réalisateur : Nino Jacusso
Une production canado-suisse,  producteur exécutif Franziska Reck
Langage : VO anglaise, allemand et italien. Sous-titrage français, allemand et anglais.
Année : 2014
Prix : 18.50 - sur commande
Visionner la bande annonce : >>> ici




TECHQUA IKACHI – TERRE, MA VIE

« Ensemble, avec toutes les nations, nous protégeons la terre et la vie et préservons l'équilibre du monde » Dan Kachongwa, Hopi

« Le film documentaire "TECHQUA IKACHI, TERRE - MA VIE est le fruit de la collaboration entre James Danaqyumptewa, Hopi de 74 ans et l'artiste suisse Agnes Barmettler ainsi que la cinéaste Anka Schmid. Les tableaux et les documents cinématographiques et photographiques forment un ensemble significatif et racontent l'histoire des Hopi selon leurs propres visions et pensées.
Dans le cadre de la tradition des lois de vie et des prophéties Hopi, les aînés du village de Hotevilla (Arizona) décrivent leur résistance sans violence contre l'expropriation et l'oppression par le gouvernement américain. Ils témoignent des brutalités des envahisseurs US qui fourrèrent les «rebelles» en prison, enlevèrent des enfants pour les placer dans des internats et imposèrent aux Hopi un gouvernement de marionnettes. Les conséquences catastrophiques constituent un souci majeur des aînés. Leur requête en est d'autant plus pressante: La reconnaissance de leur souveraineté en territoire propre et le respect de la dignité de toute vie sur cette terre.
Le film contient d'exceptionnelles séquences en super-8 du co-auteur Hopi des cérémonies partiellement disparues ainsi que des prises de vues actuels en 16mm des travaux agricoles des Hopi dans un désert aride. Ces scènes révèlent la vie humble et spirituelle de ce peuple indigène, la beauté et la richesse de leur culture. L'absence intentionnelle de commentaires explicatifs permet aux spectatrices et spectateurs de se laisser porter par la poésie des images et les narrations des Hopi.
TECHQUA IKACHI est un témoignage authentique d'un peuple indigène : il revendique la reconnaissance de son indépendance. Avec le décès des aînés Hopi s'éteint leur profonde connaissance d'une vie menée dans le respect mutuel et en harmonie avec les lois de la nature. Ils nous lèguent ainsi un important mémorial culturel ethnographique et historique dont la gravité politique porte au-delà du temps. »

Film documentaire de 115 minutes + 20 minutes de bonus.
Réalisateur : James Danaqyumptewa, Anka Schmid et Agnes Barmettlerm
Langage : Hopi, sous-titré en français et anglais.
Année : 1989
Prix : 28.00



ENFANCES NOMADES - DVD + Livre
Un voyage initiatique des steppes au monde moderne. Tibet - Mongolie - Sibérie

" Dans les steppes d’Asie centrale, où les éleveurs survivent dans un climat hostile, les enfants peuplent un monde aride de leurs désirs et de leurs rêves. Ils sont à la croisée des chemins, héritiers d’une tradition qui disparaît et inventeurs d’un nouveau mode de vie. Trois histoires retracent trois destinées étonnantes : celle d’Amraa, le jeune Mongol qui part rejoindre son amoureuse en ville; celle d’Apo, le bébé sibérien perdu dans la neige; et enfin celle de Lhamo, l’enfant tibétaine qui voulait vivre avec son yak… "

« Enfances nomades » est aussi un beau-livre de photographie et un carnet de tournage, qui offre un regard unique sur les cultures nomades d’Asie centrale. Tout au long du long-métrage de fiction intitulé aussi « Enfances nomades », le réalisateur Christophe Boula tient un carnet oû il commente le travail avec les familles nomades, acteurs et scénaristes de leurs propres vies. Leur parole nous plonge au coeur d’une tradition ancestrale et nous fait partager leur point de vue très moderne sur le monde. Le texte est illustré de superbes photographies, tirées du film, du tournage et de la vie quotidienne des nomades.
Le film : www.enfancesnomades.com

DVD Film de 93 min. Livre signé par le réalisateur Christophe Boula.
Réalisateur : Christophe Boula, Pigments Films
Année : 2015
Prix : 35.00
Visionner un extrait : >>> ici




QUEBEKOISIE

C’est à 30 ans, après avoir parcouru la planète, qu’Olivier et Mélanie réalisent qu’ils entretiennent des liens avec le bout du monde alors qu’ils n’ont jamais posé les pieds dans une réserve indienne, chez-eux, au Canada. Le jeune couple décide alors de parcourir la Côte-Nord du Québec à vélo afin de mieux comprendre les relations entre Québécois et Premières Nations. D’où vient cette méconnaissance des Autochtones, alors que des études montrent que plus de la moitié des Canadiens français ont au moins un ancêtre amérindien? Pourquoi les préjugés sont-ils toujours aussi tenaces? Comment les choses peuvent-elles évoluer? De rencontres fortuites en rencontres programmées, la quête des cinéastes croisera celle, surprenante, d’un Innu parti à la recherche de ses ancêtres en Normandie et la démarche bouleversante de la sœur du caporal Lemay, tué lors de la crise d’Oka en 90.

Film documentaire de 80 minutes
Réalisateur : Mélanie Carrier et Olivier Higgins
Avec la participation de Serge Bouchard, Pierrot Ross-Tremblay, Francine Lemay, Isabelle Kanapé, Marco Bacon, Anne-Marie Evelyne, Fernande St-Onge, Eruoma Awashish, Malcom Riverin.
Année : 2014
Prix : 35.00
Visionner un extrait : >>> ici


RENCONTRE CHAMANIQU
De la France à l'Amazonie
L'INSTANT MAGIQUE

Ce documentaire retrace la vie d'un français atteint d'un cancer à l'âge de 36 ans. Après un parcours en médecine occidentale de quelques mois, il se retrouve au pied du mur. Rien ne pourra le sauver. Il décide alors de partir en Amazonie se faire soigner par des chamans Shuars. C'est son ultime espoir. Il revient 10 jours après définitivement guéri. Cette histoire réelle s'est passée en 2003. Il change ensuite de trajectoire professionnelle et durant ces 7 années voyage régulièrement en Amazonie pour s'initier au chamanisme de la grande forêt auprès de Ricardo Tsakimp. Le film raconte ce parcours entre la vie et la mort, l'ignorance et la connaissance. Il va devoir désapprendre pour renaître à la vie. C'est un hymne à la nature. Sans elle, rien n'est possible. L'homme déconnecté d'elle ne peut s'ouvrir car tout est un.

Film document. : DVD1 film de 60 min.
Réalisateur : David Paquin
Musique : Patrick Richard, Chant : Lou Richard
Avec la participation de Ricardo Tsakimp, chaman shar d'Amazonie, Frédéric Smets, Jean-Patrick Costa, Rachel Smets...
Prix : 29.50
Visionner un extrait : >>> ici



ENTRETIENS
AVEC DES CHAMANES

- Amazonie
- Québec
- Gabon
- Sibérie










"Entretiens avec des Chamanes"
est un double DVD d'entretiens avec les chamanes du film de David Paquin "Chamanes - Le chant de la vie" présenté plus bas. Lors du tournage de ce film, des interviews ont été réalisé avec chaque chamane. Souvent, les mêmes questions ont été posé. Chaque interview a été enregistré dans l'environnement quotidien du chamane.
Ce double DVD permet de mieux comprendre l'univers de chacun d'eux : Comment sont-ils devenus chamanes ? Comment arrive la maladie et comment peut-on la guérir ? Le monde visible et invisible?... Cette suite d'interviews permet aussi de croiser les points de vues de ces chamanes appartenant à des traditions très éloignées les unes des autres : Sibérie - Amazonie - Canada - Gabon. Le chamanisme est un chemin vers la liberté et la foi en la vie. Ecouter ces principaux acteurs est une richesse.


Film documentaire de 210 min - 2 DVD
Réalisateur : David Paquin
Année : 2014
Prix : 25.00



CHAMANES
Le chant de
la vie 

Chapitre 1

Voyage dans quatre pays du monde à la rencontre de chamanes. 








Le narrateur, un parisien d’une quarantaine d’années, nous raconte son parcours initiatique à travers le monde à la découverte d’une sagesse ancestrale. A la suite d’une réflexion sur sa vie, il entreprend quatre voyages à la rencontre de chamans :
- Equateur : José Lucuy et Maria Shiqui. José est un chaman Kechwa d'Amazonie Equatorienne. Yachack de père en fils, il enseine son filn ainé Claudio dans le film. Il est guérisseur et organise des initiations au chamanisme de la grande forêt. Maria Shiqui est une Uwishin Shuar d'Amazonie Equatorienne. Elle pratique des soins de guérison, anime des cérémonies et initie au chamanisme dans la tradition de son peuple.
- Gabon : Etincelle et la communauté de 8 sœurs Mbeng N’tam. Etincelle est une Nima dans la pratique du Bwiti au Gabon. Elle et sa famille dispose d'un rituel initiatique qui permet de voir pour croire : la Tradition du Bwiti
- Canada : Grand-mère Loumitéa est métisse Algonquienne, peuple amérindien du Nord de l'Amérique. C'est une grand-mère chamane depuis une 20e d'années. Elle est une messagère entre les différents mondes.
 - Sibérie : Véra Sazhina est une chamane guérisseuse de Tuva. Elle s été choisi par l'esprit à l'âge de 26 ans. La Sibérie est le berceau du chamanisme.

Road-movie à travers différentes traditions chamaniques du monde, le film nous permet de pénétrer l’intimité et les mystères de ces hommes et femmes marginaux et fascinants. Qui sont-ils ? Comment vivent-ils ? Quels sont leurs rituels ? Quelles histoires nous racontent-ils ?
Dans l’intimité de leurs vies, nous percevons la générosité de ces hommes et de ces femmes qui soignent, qui conseillent, qui participent au bien-être de leurs prochains. Ces hommes et ces femmes sont des médecins de l’âme.
Au-delà des différences culturelles, le chamanisme est un mystère de révélation permanente. Il n’existe pas en tant que formule ou système. C’est une réanimation permanente du vivant.
Le film nous permet d’entendre un chant que nous avons souvent ignoré, celui du cœur et de la communion avec la nature. 

Film documentaire de 70 min.
Réalisateur : David Paquin
Musique :
Année : 2014
Prix : 29.50 - plus disponible!
Visionner un extrait : >>> ici

Livre-DVD : LE PÊCHEUR Balyksyt en sakha

Un récit de Nikolaï Neoustroïev et un film de Viatcheslav Semionov.
Un voyage poétique dans le grand nord sibérien, à la rencontre d'un vieux pêcheur...

L'histoire est celle d'un vieux pêcheur qui vit sur la rive d’un lac oublié. Fuyant les hommes, tel un ermite, il loue chaque jour les esprits pour la nourriture que la nature lui donne. Un jour, alors qu’il relève ses nasses, il aperçoit la tête d’un homme qui dépasse de l’eau. D’abord terrifié par la vision de cette tête coupée, il se rend compte que l’homme est vivant et décide de lui venir en aide…

Au nord-est de la Sibérie s'étend la République Sakha (ancienne Yakoutie). Cette république, presque aussi grande que l'Europe, abrite moins d'un million d'habitants.
Partis des steppes d'Asie centrale pour fuir les invasions mongoles au XIIIè siècle, les Sakha (anciennement appelés Yakoute) ont suivi le cours de la Léna et se sont installés sur le cours moyen du fleuve, où beaucoup d'entre eux élèvent encore des vaches et des chevaux.
Dans les années 1930, les autorités communistes ont forcé les nomades à se sédentariser et ont collectivisé le bétail. Considérant les chamanes comme des ennemis du peuple, elles leur ont interdit de pratiquer des rituels et les ont persécutés jusqu'à leur disparition.

Les deux œuvres proposées ici ont toutes les deux été réalisées à une période charnière, avant et après la période soviétique. Le récit de Nikolaï Neoustroïev, publié en 1926 en langue sakha et jamais traduit en russe, fait partie des classiques de la littérature sakha.
A une époque où la modernité laisse peu de place au monde traditionnel, le film de Viatcheslav Semionov, tourné en 2010 en République Sakha, prend une tonalité différente du récit de Nikolaï Neoustroïev qui retrouve une nouvelle vie.

Récit et livret en français, préface d'Emilie Maj, anthropologue, et entretien avec le réalisateur Viatcheslav Semionov. Sous-titres français, Borealia, 2012, 23 mn.
Extrait ; trailer n° 5
>>> ici

Pour plus d'informations sur les peuples de Sibérie : cliquez ici

Film de 23 minutes
Réalisateur : Viatcheslav Semionov
Année : 2012
Prix : 25.00
Site officiel : >>> ici